Un vieux monsieur va consulter au cabinet médical.
Le docteur le fait rentrer, lui dit de se préparer, puis ressort pour discuter avec sa secrétaire. Lorsqu’il revient, le vieux monsieur est assis sur la table de consultation, il tend le majeur et tire la langue.
Le docteur lui dit:
– Excusez-moi, mais qu’est-ce que vous faites?
Le vieux monsieur lui répond:
– Mais Docteur, vous m’avez dit que vous alliez examiner mes organes sexuels!

Deux vieillards sont en pleine conversation dans le parc de leur maison de retraite:
– Oui mon gars, c’est comme je te le dis! Je l’ai fait trois fois la nuit dernière avec une fille de 30 ans!!!
– Tu rigoles?! Tu ne saurais même plus le faire une fois! C’est des conneries tout ça.
– Mais non, je t’assure. En fait, j’ai un secret: Il faut que tu manges beaucoup de pain complet. Je ne rigole pas, essaie et tu verras. Ça marche!
Quelque temps plus tard, le vieux se rue chez le boulanger…
La boulangère:
– Bonjour Monsieur. Qu’est-ce que ce sera pour vous?
Le vieux:
– Je voudrais 4 pains complets
La boulangère:
– Ça fait beaucoup de pain dites donc. Vous êtes sûr qu’il ne sera pas dur avant que vous ne l’ayez terminé?
Le vieux:
– C’est incroyable ça?! Alors tout le monde était au courant sauf moi?

C’est l’histoire d’un couple de petits vieux qui sont en train de petit-déjeuner, un matin d’été dans leur véranda.
Ils sont torse nu: la vieille dont les seins pendent jusqu’au nombril, dit à son homme dont les couilles sont bien plus bas que le gland:
– Quand je te vois là torse nu, ça me fait chaud au coeur.
– C’est normal, lui répond le vieux, ton sein gauche trempe dans ton cacao.

C’est un vieil homme assis dans un bus; il rentre chez lui. Le bus s’arrête à un arrêt prévu, et monte alors dans le bus un jeune punk coiffé à la Iroquois, avec une crête multicolore, qui vient s’asseoir juste à côté du vieux monsieur.
Au bout d’un moment, le punk s’aperçoit que le vieil homme l’observe attentivement.
Alors le punk s’adresse à lui et lui dit très agressif:
– Dis-donc, tu peux me dire ce que tu regardes comme ça ? Quand tu étais jeune, tu n’as pas fait des choses pour te rebeller contre la société et t’amuser sans craindre les préjugés ?
Le vieil homme répond :
– Oh si, bien sûr que si! Un jour, j’ai enculé un perroquet… Et j’essayais de savoir si tu pouvais être mon fils !

Dans le train, le contrôleur dit à une vieille dame :
– Votre billet est pour Bordeaux. Or ce train va à Nantes.
– Ca c’est ennuyeux, grommelle la voyageuse.
Et ça arrive souvent au chauffeur de se tromper comme ça ?

Dans un square, trois messieurs d’un certain âge discutent de leurs dernières volontés.
Le premier :
– Moi j’aimerais être enterré à Colombey-les-deux-églises parce que j’ai toujours admiré le General De Gaulle.
Le second :
– Eh bien moi, j’aime beaucoup l’œuvre de Victor Hugo et je voudrais finir mes jours dans le même cimetière que lui.
Le troisième :
– Eh moi dit le dernier j’aimerais reposer à côté de Brigitte Bardot .
Les autres le regardent étonnés et lui disent :
– Mais elle n’est pas morte !
Et il retorque :
Ben justement, moi non plus !

C’est trois petits vieux dans une maison de vieux qui discutent. Le premier dit :
– Hé ben moi, quand je me lève, la première chose que je fais, c’est d’aller faire pipi.
Le deuxième :
– Ben c’est marrant parce que moi, quand je me lève, la première chose que je fais, c’est de faire caca.
Naturellement ils se retournent vers le troisième qui dit :
– Hé ben moi, la première chose que je fais c’est que de faire pipi et caca. Ensuite, je me lève.

Lucie et Germaine sont deux vieilles qui vivent dans une résidence pour personnes âgées. Elles sont veuves toutes les deux mais Germaine aimerait tellement retrouver l’âme soeur…
Un jour, la rumeur d’un nouvel arrivant de sexe masculin vient à leurs oreilles.
Comme la rumeur dit aussi que le vieux monsieur est encore très bien conservé et qu’il a de bonnes manières, nos deux vieilles sont toutes excitées et décident d’en savoir un peu plus!
Germaine dit:
– Lucie, tu sais combien je suis timide. Tu ne voudrais pas aller discuter un peu avec lui pour connaître ses intentions?
Lucie qui n’a peur de rien est tout à fait d’accord.
Aussi, au repas suivant, elle se place à la table du nouvel arrivant et essaie de lui tirer les vers du nez:
– Alors comme ça, vous êtes nouveau ici? Mon amie Germaine et moi, nous nous demandions pourquoi un homme si bien de sa personne comme vous, et si jeune, venait dans une résidence comme la notre sans compagnie…
L’homme répond:
– C’est que je sors de prison… J’y ai passé 20 ans!
– Non, c’est pas vrai? Vous plaisantez? Et pour quelle raison?
– J’ai tué ma troisième femme. Je l’ai étranglée…
– Et qu’est-il arrivé à votre deuxième femme?
– Je l’ai tuée aussi. Avec mon revolver.
– Heu, et votre première femme alors?
– Elle est tombée par le balcon de l’immeuble où l’on habitait au cours d’une dispute.
Alors Lucie se tourne sur sa chaise, et regardant Germaine à la table d’à côté elle cache sa bouche avec sa main et chuchote très fort
– Tout va bien Germaine, il est veuf!