On interviewait récemment un couple à la télé qui fêtait ses 50 ans de mariage.
Après la foule de questions habituelles on demanda au mari si dans ces cinquante années d’union il avait quelquefois songé au divorce…
Il répondit très fort:
– Non.
Mais il ajouta rapidement:
– Le divorce, jamais, mais le meutre, plusieurs fois…

C’ est l’ histoire des 60 ans de mariage d’un couple de vieux.
La femme demande donc à son époux de lui offrir un cadeau particulier; le vieux informe sa femme qu’il a déja acheté son cadeau, mais vu la persévérence de celle- ci, il finit par céder.
– Je t’ écoute ma chérie, que désires tu ?
– Que tu me fasses l’amour encore une fois !
– Mais tu sais bien que je ne peux plus !
– Je t’ en prie, mon chéri, rien qu’ une fois.
Sur ce, le vieux s’ exécute, mais rien à faire!
Et il insiste, et il insiste, et puis soudainement, il s’écrie:
– Chérie, je sens que ça rentre
Sa femme lui répond:
– Peut-être de ton côté, mais pas du mien!

C’est un grand-père qui emmène son petit fils à la pêche.
Mais toutes les 5 minutes:
– Papi, papi, j’ai tout emmêlé la ligne.
Au bout d’un moment, le papy en a marre, et ne pense qu’a se débarrasser du gamin. Il prend un bâton, fait un trou étroit dans le sol, et dit a son petit fils:
– Tiens, je vais te montrer un jeu. Prends un ver de terre, et essaie de le glisser dans le trou. Si tu y arrives, je te donne 2 euros.
Évidemment, le ver se tortille sans arrêt, et c’est pas demain la veille que le petit aura réussi à le rentrer dans le trou… Pendant ce temps, le grand-père, enfin tranquille, se remet à la pêche.
Au bout d’un moment, le petit-fils revient vers lui:
– Ça y est, j’ai fini.
Le grand-père:
– Hein?
– Ben oui, comme le ver y bougeait tout le temps, je l’ai aspergé de laque, et j’ai pu l’enfiler dans le trou.
– Ha ben oui, c’est bien mon petit…
Et le lendemain matin, le grand-père de tenir sa promesse:
– Tiens, voilà tes 2 euros. et voilà 2 euros. de la part de ta grand-mère.

Une vieille dame se fait renverser sur un passage clouté. Un témoin interpelle le conducteur de la voiture
– Vous auriez pu klaxonner tout de même !
– C’est que je ne voulais pas l’effrayer

Une petite fille sur le trajet du retour, n’arrête pas de bassiner sa grand-mère :
– Dis grand-mère, tu me montres ton petit lapin (sous entendu son sexe)…
Et pour inciter la grand-mère, la petite fille soulève sa jupe devant la grand mère.
La grand-mère répond:
– Non non. Laisse moi tranquille. Ce n’est pas des choses que montrent les grandes personnes.
Mais la petite fille insiste:
– Allez grand-mère montre moi ton petit lapin….
Finalement, au bout d’un moment, la grand-mère cède, lève sa jupe de paysanne et montre son sexe à la petite fille.
Alors la jeunette dit:
– Pouah, il est pas beau et il est tout ridé ton petit lapin!
Et la grand-mère répond:
– On verra la tête du tien quand il aura mangé autant de carottes que le mien!

C’est une petite vieille encore très amoureuse de son mari.
Malheureusement, papi n’arrive plus à la satisfaire (parce que papi n’est plus assez dur…). Alors elle se décide à consulter le médecin pour le cas où il pourrait faire quelque chose pour papi.
S’étant fait expliquer la situation, le médecin réfléchit un peu et répond à mamie:
– Écoutez, je pense que je peux faire quelque chose pour vous, mais attention, c’est un médicament sans A.M.M. et vous l’utiliserez sans garantie. Comme il se révèle assez puissant à l’usage, vous vous contenterez de lui verser 3 gouttes dans sa soupe avant d’aller dormir.
Mamie est toute contente d’avoir enfin de quoi remettre papi en selle; elle remercie le médecin et rentre chez elle.
Deux semaines plus tard, le médecin revoit la mamie et lui demande comment le traitement a marché.
Mamie se met à rougir, sourit et dit:
– Oh Docteur, je m’en veux : j’ai mis 30 gouttes au lieu de 3 dans sa soupe… Maintenant j’aurais besoin d’un antidote pour qu’on puisse fermer le cercueil!